J’ai regardé l’épisode final de Sense8 (no spoil)

J’ai regardé l’épisode final de Sense8 (no spoil)

Il y a des moments, des sons, des images, qui restent à jamais gravés en nous. Et qui nous aident (consciemment ou non) à avancer tous les jours. Honnêtement, je pense que Sense8 fait partie de ces moments, de ces sons et de ces images qui m’ont marqués et qui continueront à me marquer.

Aujourd’hui nous sommes le samedi 9 juin 2018. Hier est sortie l’épisode final de Sense8. Un épisode de 2h31 réalisé à la demande des fans du monde entier pour clôturer cette série composée de seulement 2 saisons.

 

Sense8 : le chef-d’oeuvre signé Netflix

Pour replacer les choses, Sense8 est une série originale Netflix sortie en 2015 et composée de 2 saisons de 12 épisodes. La série relate l’histoire de 8 personnes aux quatre coins du monde qui se retrouvent d’un coup connectées les unes avec les autres de façon intellectuelles, émotionnelles, sensorielles. On les appelle d’ailleurs les sensitives.
Au-delà de l’histoire la série soulève de nombreux « problèmes » de société comme la politique, le genre, le sexe, le mariage, la religion, les gangs, …

Le 1erjuin 2017, après le lancement de la deuxième saison sur la plateforme de visionnage à la demande Netflix, ces derniers annoncent l’arrêt définitif de la série Sense8. Pour cause ? Un budget trop conséquent pour un public dit « minuscule » par le chef de contenu du groupe. Je me souviens de ma réaction à ce moment là. C’était un peu du genre “Minuscule? IL A OSE DIRE MINUSCULE ?!”. Oui j’ai été très atteinte.

Si vous étiez sur Twitter à ce moment-là, vous n’avez d’ailleurs pas pu échapper aux fans de la série. A coup de tweets et de hashtags et de plaintes et de menaces de désabonnement, les fans du monde entier ont décidés ensemble de se rebeller. Et Netflix, en voyant ce mouvement d’une ampleur inimaginable (minuscule communauté, on y croit) à décidé de sortir un dernier épisode de 2h31 afin de clôturer convenablement la série.

 

2h31 de pur bonheur

L’épisode final « Amor Vincit Omnia ». Ce titre est une citation de Virgile, connue de tous. Traduite cela donne « L’amour triomphe de tous ». Une grande valeur que la série prône tout au long des épisodes et une dernière fois dans cet épisode.

Le défi était de taille puisque les réalisateurs devaient, en 2h31, mettre fin aux interrogations des fans avec un scénario plausible et compréhensible. Honnêtement je trouve que le défi est relevé haut la main. Les évènements se bousculent, il faut suivre, mais tout est bien orchestrés. De toute façon l’épisode se devait d’être rapide vu l’urgence de la situation lors du dernier épisode.

Durant cet épisode, je suis passée par toutes les émotions : la peur, le doute, la tristesse, le stress, la joie, la compassion, l’amour. Bref cet épisode m’a fait me sentir telle une sensitive. J’ai eu l’impression de vivre l’épisode avec eux, dans le feu de l’action. Le fait qu’une grande partie de cet épisode se déroule à Paris a pas mal aidé les choses. J’y ai vu mon quartier, des ruelles que j’arpentes tous les jours, mon quotidien quoi ! Et c’était vraiment beau !

 

Merci Netflix

Sans spoil, cet épisode est pour moi un chef-d’œuvre. Je pense le regarder plusieurs fois tellement je le trouve intense et beau. Cette série était magique, très bien pensée et surtout très très bien réalisée. Le message est clair et on ne peut pas passer à côté.

 

Aimez-vous les uns les autres. L’amour triomphe de tous.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.